• Basque (Euskara estandarra)
Accueil Composts agricoles

Composts agricoles

Compost agricoleLOREKI produit plusieurs composts agricoles, à partir de broyats de végétaux et de fermentescibles ménagers et industriels. Leur analyse régulière permet de contrôler leur valeur agronomique, leur innocuité (métaux lourds, état sanitaire …), leur conformité à la norme NF U 44 051 sur les amendements organiques et, le cas échéant, au règlement européen pour un emploi en agriculture biologique.

Les composts sont destinés avant tout à améliorer la fertilité des sols par l’apport de matière organique car le taux de matière organique du sol baisse naturellement par minéralisation, et cela d'autant plus qu'il est cultivé intensément.

Le rôle de la matière organique intervient :
-    en stabilisant la structure des sols et en limitant les phénomènes de compaction et d'érosion
-    en jouant le rôle de support de l'activité microbienne
-    en améliorant les propriétés physico-chimiques du sol et l'alimentation de la plante, en augmentant la capacité d'échange cationique (CEC).

En outre, les composts ont aussi un effet fertilisant, avec une libération progressive des éléments minéraux et oligo-éléments, qui permet de limiter l’emploi d’engrais sur les cultures. Les composts sont généralement utilisés comme fumure de fond car l’azote étant en grande partie lié organiquement, seul 10% de l’azote total du compost est au mieux disponible la première année.

LOREKI propose plusieurs types de composts qui se distinguent selon leur capacité à fournir plutôt de l’humus stable ou bien des éléments nutritifs rapidement assimilables (en fonction du type de compostage, de la maturité et des matières premières utilisées). Tous les composts ont un pH basique (naturellement riche en calcium), hygiénisés et sans odeur persistante (fermentation aérobie thermophile), ce qui permet l’épandage à proximité des habitations.


Compost agricoleSur le site d’Itxassou
, sont proposés :

  • - compost vert, compatible agriculture bio, issu du compostage de broyats de végétaux seuls (tailles, feuilles, tontes, élagages). Cet amendement, riche en cellulose et lignine, a un potentiel d’évolution en humus stable dans le sol très élevé.
  • - compost mixte végétal,compatible agriculture bio, issu du co-compostage de fermentescibles végétaux (légumes et fruits d’industries agro-alimentaires) avec du  broyat de déchets verts (compostage en aération pilotée sous abri). Ce produit est plus riche en éléments nutritifs mais plus grossier.
  • - compost mixte animal, issu du co-compostage de fermentescibles animaux (matières stercoraires, plumes de volailles, peaux de lapin, biodéchets ménagers…) avec du broyat de déchets verts (compostage en aération pilotée sous abri), encore plus riche en éléments nutritifs  mais qui limite momentanément l’accès au terre pour les animaux d’élevage


Sur le site de Lescar
, sont proposés :

  • - compost vert, compatible agriculture bio. issu du compostage de de broyats de végétaux seuls, identique à celui produit à Itxassou.
  • - compost brun, issu du compostage de déchets verts et biodéchets ménagers issus de la collecte sélective en porte à porte. Etant donné la faible quantité de biodéchets (5%), ce compost possède peu de différence avec un compost vert d’un point de vue agronomique.

Le plus souvent, les composts sont criblés en 0/25mm, ce qui permet de les employer tant en enfouissement sur terres cultivées qu’en épandage sur prairies, à raison de 10 à 40 tonnes par hectare, selon le compost utilisé et la fréquence d’épandage.
Les composts peuvent aussi être utilisés comme paillage de surface, notamment en pied de plantations pérennes, ce qui permet de limiter les risques d’assèchement et de battance du sol et de développement d’adventices, avant incorporation progressive de l’humus dans le sol par les vers de terre.  

Par ailleurs, auprès de certaines collectivités, LOREKI intervient en prestation de broyage de déchets verts, le broyat étant ensuite utilisés par les agriculteurs comme structurant pour le co-compostage des effluents d’élevage à la ferme. Pour cela, LOREKI s’est doté d’un broyeur permettant d’obtenir un broyat de bonne granulométrie (bien défibré, peu de gros éléments), et peut, pour les plus exigeants, assurer en complément un criblage au trommel ou un criblage/déplasticage au crible à étoiles (aspiration des plastiques sur refus grossiers).